Riga

Riga. La capitale Lettone, ce n’est pas seulement le pull, l’air paumé de Gatis Kantis, ni son humour aussi comique que confus face aux juges de Britain’s Got Talent. C’est une jolie petite capitale, pleine de ruelles pavées (tiens, tiens), de chaines de restaurants modernes, de sushis pas chers. Un grand poumon vert, des concerts pluvieux de musique nordique en été. La scène artistique s’est largement développée dans ce petit monde anciennement soviétique et c’est avec une farouche volonté d’indépendance (encore une fois) que tout le monde y met du sien pour relancer petits commerces, foires, fêtes, artisanat local.

Image

Les petits artisans se pressent autour de la place centrale et leurs étalages d’ambre, de bijoux et de petits souvenirs plic-ploc attirent l’oeil du touriste – qui ne demande que ça. On dit que l’ambre est bon marché? Alors on s’arrête et on compare les prix. On se laisse aller pour un petit jus d’orange frais sur une terrasse éclectique et criarde de couleurs et de fraicheur. C’est là que j’ai rencontré Damien, jeune rosbif sympa avec qui j’ai passé une matinée et un début d’après-midi. Le dude, il entreprenait une traversée du monde, de Haggis Land jusqu’en Mongolie, dont une partie en vélo, et l’entièreté sans portable. Le mec, il est pas joignable. Je trouve ça fou de se balader d’un coin à l’autre du monde sans être joignable, même en cas d’urgence. Quand je pense à la crise de nerfs quand le mien m’a laché à l’aéroport … Courageux? Jem’enfoutiste? Oldschool (no rules)? Quoiqu’il en soit, la rencontre fut rafraichissante. Celle avec Baiba, c’est différent.

Image

C’est une petite dindonne toute blonde et toute menue, avec une voix gutturale à se demander d’où elle débarque. Elle m’ouvre son chez elle, petit air frais aux murs oranges et rouges dans cet univers de buildings gris et vieillots. On n’a pas vraiment le temps d’apprendre à se connaitre qu’elle file déjà à son entrainement de freesbee. Ben ouais, c’est un sport comme un autre, je suppose. Je la laisse partir, j’engloutis des sushis en barquette d’une baraque à frites version nippone, et je vais la retrouver au parc. Les copains, la 3ème mi-temps, on se retrouve tous autour d’une chope Latvienne (ouais, j’invente des mots). A l’instar des Lettons rencontrés en rue ou au resto, les potes de Baiba sont ouverts, curieux, super sympas, ils jouent le jeu de mon appareil photo flashouillant … On vient de franchir une seule frontière entre 2 pays baltes et déjà, on se décrispe un peu. Ca fait plaisir.

ImageLe dernier soir, on retrouve les amis de Baiba sur l’esplanade du centre ville pour un concert de musique viking-ish. C’est chouette, d’ailleurs! Du violon, de la guitare, des rythmes lents mais entrainants, et un déluge qui refuse de s’arrêter. Mais ça n’a pas l’air d’arrêter la jeune populace qui se masse et sautille dans des flaques d’eau: des ados joyeuses font splatch par ci, dansent par là, ça tourne et ça danse encore. Au bout d’un moment quand même, la pluie a raison de mon parapluie bon marché ramené de Paris et on tente de trouver refuge dans un bouiboui de leur connaissance. Malheureusement, on dirait que le tout Riga a décidé de s’entasser dans le premier café underground (littéralement et non) aux couleurs sombres et au bar de béton brut. On migre vers un autre café tout aussi bondé, jeune, plein de musique et de bouteilles de long des murs, et on y trouve une table et des divans dans une arrière salle. S’en suivra une longue nuit de rhum-cocas, de shots pas trop mauvais, de rencontres impromptues (comme celle d’Olga, une CS qui n’avait pas su m’héberger), de cigarettes mouillées, de la découverte d’un bar dont l’apparence est restée inchangée depuis l’époque soviétique (genre, appart vieillot au papier peint démodé et meubles en bois, soutifs qui pendent du bar, métalleux hurlant).

Riga restera, en plus d’une très chouette expérience Couchsurfienne, une capitale de bons souvenirs, malgré le ciel gris et l’air lourd d’un mois de Juin irrespirable. Je reviendrai un jour.

IMG_5089

IMG_5083 IMG_4986

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s